Meilleur Broker :

La société AirFinance Pro Ltd (Buzztrade), épinglée par la CySEC

Posté par

Le 17 juin 2016, la Chypriote Securities and Exchange Commission (CySEC) a déclaré qu’Airfinance Pro Ldt ne bénéficiait plus du statut de conseiller en investissements financiers, le CIF. Cette licence est obligatoire pour exercer une activité dans le domaine de la vente de produits financiers. Cette décision temporaire d’une durée d’un mois offre la possibilité à AirFinance Pro Ltd de se mettre en conformité avec la réglementation en vigueur obligatoire pour les sociétés de courtage.

Source: leaprate.com

Source: leaprate.com

La société AirFinance Pro Ltd, une société de courtage a créé différentes plateforme options binaires sous les noms de CFD Royal, BuzzTrade, Uptrade7 et Investir Zone. Elle s’est illustrée récemment grâce à son partenariat avec FC Porto, le célèbre club de football Portugais. La CySEC a suspendu les activités d’AirFinance Pro Ltd afin de protéger ses clients de possibles malversations. En effet, suite à une enquête, il s’est avéré que l’entreprise spécialisée dans les transactions financières ne respectait pas certaines règles, en particulier, l’article 28 du code monétaire et financier n’était pas correctement appliqué. Ce manquement à la réglementation peut laisser supposer un danger pour les investisseurs potentiels avec un risque non négligeable concernant la sécurisation de leurs dépôts.

Aussi, pendant toute la durée de la suspension voulue par la CySEC, AirFinance Pro Ltd n’a plus le droit de faire de la publicité pour vanter ses produits quel que soit le support publicitaire. Elle ne peut plus développer sa clientèle. Par contre, pour ne pas pénaliser les actuels clients, l’entreprise de courtage est dans l’obligation de laisser aux investisseurs l’accès à leurs comptes et doit respecter leurs souhaits de retrait d’argent, en particulier en cas de bénéfice. Cette sanction freine considérablement les activités d’ AirFinance Pro Ltd qui ne peut plus passer d’ordres d’achat ou de vente sur les marchés boursiers. De plus, dans un avenir proche, il n’est pas exclu que le partenariat avec FC Porto soit annulé en raison du impact publicitaire négatif créé par cette suspension. Car même temporaire, cette affaire risque de laisser des marques indélébiles et assombrir durablement la réputation de la société AirFinance Pro Ltd.

Sous la pression de l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) ainsi que de diverses autorités régulatrices Européennes, la CySec a engagé une véritable bataille, depuis quelques mois, contre les sociétés de courtage forex qui flirtent avec l’illégalité en n’appliquant pas scrupuleusement les règles qui régissent le monde financier. Le couperet tombe et le glas a  déjà sonné pour InteractivOption, qui a eu ordre de cesser définitivement toute activité alors que Bancdebinary a évité de justesse le retrait de licence mais écope quand même d’une amende colossale de 350 000€.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*