Meilleur Broker :

Buzztrade est inscrit au Regafi

Posté par

Le Regafi est un annuaire édité par l’ACPR Banque de France qui énumère tous les fournisseurs de services financiers habilités à offrir leurs services en France. Pour autant, il n’est pas toujours facile de trouver si un broker option binaire (ou autre) est inscrit au Regafi. Par exemple, Buzztrade est présent au Regafi sous l’appellation Safecap Investments Ltd qui est sa maison mère. Vous pouvez retrouver son attestation ici.

Buzztrade au Regafi

Buzztrade au Regafi

Buzztrade est présent via AirFinance Pro

Il faut se rendre à l’évidence, Buzztrade n’est qu’une « marque » et ne peut donc pas figurer dans le Regafi. Il est donc tout à fait cohérent que ce soit la société qui est propriétaire de la plateforme qui soit référencée dans cet annuaire. Maintenant, la difficulté pour un trader particulier est de connaître le nom de la holding derrière chacune des plateformes de trading option binaire qui se disent régulées en France, et donc présentes dans le Regafi.

Dans les faits, ce n’est pas très compliqué. En l’occurrence, les courtiers régulés en Europe ont pour obligation d’afficher dans leur pied de page (de leur plateforme) les coordonnées de leur holding. Si l’on se réfère à celui de la plateforme buzztrade.com, on retrouve la référence suivante à AirFinance Pro.

Comme vous pouvez donc le voir, Buzztrade est donc très transparent sur sa régulation. Il affiche à gauche aussi les icônes de la Mifid européenne et la CySEC (qui est l’autorité européenne qui lui a délivré la licence d’exploitation). Après avoir été régulé par l’Europe, il est donc habilité à exercer dans tous les pays du continent, y compris la France. Il a alors demandé son enregistrement auprès de l’ACPR Banque de France, ce qu’il a obtenu. C’est ce contrat qui est donc affiché sur le Regafi pour Buzztrade.

A noter que l’AMF ne prend pas partie dans cette démarche de certification, bien qu’elle collabore étroitement avec l’ACPR Banque de France. L’AMF est elle chargée de récupérer l’avis des clients lésés pour élaborer une liste noire de plateformes à éviter (mise à jour tous les trimestres). Si besoin, l’AMF remonte des informations sur des courtiers régulés à l’ACPR Banque de France, qui pourra éventuellement suspendre un broker.

Accès Buzztrade

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*